Visiter

A l’appel de la cloche, les moines, religieux de choeur et frères convers venaient dans ce passage revêtir le coule blanche (pour les choristes) ou la chape brune (pour les convers) avant de gagner le choeur pour y chanter l’office divin.

C’est en ce lieu que reposent les trois premiers abbés du monastère, canonisés par le Pape ALEXANDRE III en 1179 (Saint Raoul, Saint Richard, Saint Nicolas de Vaucelles). La guerre de Cent ans, le brigandage des compagnies n’épargnèrent pas Vaucelles. Par trois fois, elle fut pillée de fond en comble par les Anglais sour le régne d’Edouard III. Grâce à la générosité du peuple chrétien et au travail opinîatre des moines, Notre Dame de Vaucelles renâit de ses cendres. Dés 1484, l’abbaye connaît une nouvelle ère de prospèrité. Au XVIe siècle, elle prend une importance de premier ordre. A l’étage du bâtiment claustral, se trouvait le dortoir des moines avec un accés direct au choeur de l’église. Dans cette salle, se trouve la maquette de l’abbaye au 13ème siècle.